Divers

Les femmes qui font ceci au lit sont plus susceptibles d’être infidèles, selon une étude

Le débat sur les femmes qui font semblant d’avoir de l’org*sme n’est plus un fait nouveau – mais, tout récemment les scientifiques ont fait une révélation qui donne à réfléchir. Ces derniers ont dévoilé que la fréquence de l’org*sme d’une femme pourrait déterminer à quel point elle est fidèle à son amant.

Les scientifiques ont trouvé à travers cette récente étude, un lien majeur entre les org*smes et l’infidélité. Cette importante étude a démontré que plus une femme fait semblant d’avoir de l’org*sme, plus elle est susceptible d’être infidèle à son partenaire.

Publicité

Pour démontrer leur théorie, les chercheurs ont recruté un groupe de 138 femmes, et 121 étudiants tous des garçons, qui ont été engagés dans des relations hétéros3xuelles.

Les chercheurs ont ensuite posé des questions aux deux groupes. Les femmes ont été interrogées sur l’intensité et la fréquence de leurs org*smes, et les hommes sur le nombre de fois qu’ils pensaient que leurs amies avaient atteint l’org*sme.

On a également demandé à tous les deux camps, s’ils n’avaient jamais trompé leur partenaire et surtout la probabilité qu’ils les trompent à l’avenir.

Les auteurs de l’étude appelée ”Human Female Orgasm As Evolved Signal” ont écrit: «L’org*sme simulé est beaucoup lié à l’infidélité s3xuelle féminine et contribue largement à réduire la satisfaction s3xuelle du vrai partenaire».
En d’autres termes, les faux org*smes sont des indicateurs quant à la capacité d’une femme à être fidèle dans sa relation.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer