Sport

Football: l’entraîneur adjoint du Nigeria Salisu Yusuf accusé de corruption

Salisu Yusuf, numéro 2 de la sélection du Nigeria, a répondu mardi aux accusations de corruption portées par la BBC.

En effet, la BBC a publié une vidéo montrant Salisu Yusuf, l’entraîneur adjoint de l’équipe nationale du Nigeria, pris en photo par des hommes se faisant passer pour des agents de football à deux joueurs nigérians.

Les images ont été capturées par le journaliste ghanéen Anas Aremeyaw Anas en septembre 2017 et diffusées pour la première fois par BBC Africa Eye.

Publicité

Yusuf a été le premier assistant du sélectionneur des Super Eagles, Gernot Rohr, lors de la Coupe du monde russe. Et il devrait conduire l’équipe nationale aux Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

Selon la vidéo, Yusuf a accepté 1 000 $ des hommes se présentant comme des agents de football pour aligner quelques joueurs non identifiés.

Dans sa réponse, Yusuf a nié tout acte répréhensible. Il a dit qu’il n’avait pas demandé d’argent et que ce qu’on lui avait donné, 750 $ et non 1000 $, était un cadeau.

«J’ai accepté les 750 dollars qui m’ont été remis par l’un des deux agents, uniquement comme un cadeau d’une valeur insignifiante et symbolique et non comme une incitation à faire jouer les deux joueurs représentés par les agents», a déclaré le technicien dans une lettre adressée à la BBC qui l’a rendue publique.

Yusuf a également déclaré que sa sélection de joueurs pour le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2018 était basée sur le mérite.

 

Crédit photo: Daily Trust

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer