Sport

Football: Mort subite d’un joueur congolais de 23 ans durant l’entrainement

Le club angolais Sagrada Esperança a annoncé la mort de Ntaku Zibakaka lors d’un camp de pré-saison dans la ville de Benguela, dans l’ouest du pays.

Publicité

 

Maladie durant l’entraînement

Le défenseur âgé de 23 ans, originaire de la République démocratique du Congo, est tombé malade pendant l’entraînement, mais il a été déclaré mort avant de pouvoir se rendre à l’hôpital, selon la presse angolaise.

« C’est avec le cœur meurtri que le club informe le public, les fans et ses membres de la mort soudaine de notre joueur Ntaku Zibakaka », affirme le Sagrada Esperança dans un communiqué. « Avec un grand honneur à notre étoile disparue, dans le chagrin, nous transmettons nos plus sincères condoléances à sa famille… » ajoute-t-il.

Zibakaka a rejoint les champions angolais en 2005 de sa RD Congo natale en 2015. Le Sagrada Esperança, Petro de Luanda, un club 15 fois champion d’Angola, et Kabuscorp prennent part à un camp d’entraînement à Benguela, en prévision de la nouvelle saison du championnat angolais.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. tant de pays africains aurons des dettes à rembourser les congolais pour leurs grads stars et grands artistes qui meurent toujours à l’etrager.telle est le cas de la côte-d’ivoir qui a derobé le coeur de papa wemba sur la piste et aujourd’hui c’est l’angola qui vient encore s’ajoutter dans la liste en nous ravire notre aimable et international defenseur ntaku zibakaka.que leurs âmes reposent en paix en general et en particulier ce de mon bon joueur ntaku zibakaka.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page