France

France : siffler une femme et lui demander son numéro de téléphone bientôt interdit. Explication

Dans le but de mettre fin au harcèlement de rue, la France va bientôt interdire la pratique de demander avec insistance le numéro de téléphone d’une femme et la suivre dans les rues.

Selon Metro UK, le président Emmanuel Macron, lors de sa campagne, avait promis de mettre un terme aux  harcèlements de rue.

Publicité

Marlène Schiappa, une féministe âgée de 34 ans et secrétaire d’État à l’égalité entre les femmes et les hommes, est plus que jamais déterminée à sanctionner le harcèlement des femmes dans les lieux publics. De ce fait, un groupe de travail qui aura la mission de voter les sanctions contre harcèlement de rue et définir la limite du harcèlement a déjà été mis en place.

« Nous sommes dans une zone grise », a déclaré Schiappa. « De nos jours, lorsqu’une femme est sifflée dans la rue, insultée ou suivie, cela n’est pas considéré comme une agression ou un harcèlement, car il n’y a pas d’éléments de preuve ». « Il est inutile de déposer une plainte contre X parce que les détails ne sont pas suffisants ».

« Nous allons mettre en place une nouvelle infraction, définir ses contours, les preuves et la sanction (un avertissement verbal et une amende) », a-t-elle ajouté.

Peu de pays, y compris la Belgique et le Portugal, ont interdit de tels comportements. Tandis que le Royaume-Uni et d’autres ont des lois plus sévères contre le harcèlement.

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer