AfriqueDiversFranceSénégal

France : Une Sénégalaise de 25 ans menacée d’expulsion pour son union avec un Français de 71 ans

Ancien vendeur de cartes postales, Jean-Yves Danvel est un Français âgé 71 ans qui s’est marié à Pauline Diedhiou, une jeune sénégalaise de 25 ans. Cela fait déjà trois ans qu’ils sont mariés et vivent sous le même toit dans leur petite maison de Gorron en Mayenne.

Quand on les voit tous les deux, l’écart d’âge saute à l’œil. Jean-Yves pourrait bien être le grand-père de Pauline. Malgré cet écart d’âge considérable, l’ambassade de France à Dakar a validé cette union.
Mais la préfecture de la Mayenne n’est pas du même avis. Ladite préfecture a engagé une démarche d’expulsion de la jeune femme. Un rapport préfectoral établi indique que Pauline Diedhiou ne peut plus renouveler son titre de séjour et elle doit quitter le territoire français dans un mois.

Publicité

La jeune femme comprend les soupçons de la préfecture, mais elle se défend avec vigueur « J’aime mon mari. Je ne l’ai pas épousé pour son argent, il n’en a pas, ni pour venir en France »
Pauline assure par ailleurs « Nous vivons comme un couple normal. Dans mon pays, une telle différence d’âge entre les époux n’a rien de choquant ». « Si je n’étais pas heureuse je serai partie ».

Même le maire de la commune Jean-Marc Allain est surpris par une telle décision préfectorale. L’avocate Anne-Sophie Gouedo a également exprimé son étonnement face à une telle décision préfectorale « La préfecture a estimé qu’il n’y a pas de communauté de vie affective au sein du couple. C’est la première fois que je vois cela. Est-ce que le législateur peut mettre dans la communauté de vie une dimension affective ? Jusqu’à présent, seule la preuve d’une vie matérielle compte. Le couple doit vivre ensemble, sous le même toit. Ce qui est le cas ici. Alors pourquoi se mêler de l’intimité d’un couple ? C’est inacceptable ! »

Contactée, la préfecture a refusé d’en dire plus. La justice devra se prononcer prochainement puisque l’avocate a saisi le tribunal administratif de Nantes. Si ce dernier valide la décision de la préfecture, la jeune femme devra rentrer au Sénégal.

Pub


Source:ICIBRAZZA.COM

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

  1. En tout cas je ne suis pas de même avis avec la préfecture, sur ce, les avocats doivent intervenir à se sujet pour que une solution soit trouvé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer