Divers

Insolite: un garçon de 14 ans arrêté pour avoir v*olé à mort une poule

Un adolescent âgé de 14 ans a été arrêté par la police après qu’un voisin l’ait accusé d’avoir violé mortellement, jeudi 16 novembre, sa poule de compagnie.

Mansab Ali a révélé que le garçon de 14 ans avait volé la poule de son magasin, à Jalalpur Bhattian, au Pakistan, avant d’effectuer le sordide acte s3xuelle zoophile.

Le poulet a finalement été retrouvé mort, décédé des blessures engendrées par le viol zoophile commis par l’adolescent. Devant les forces de l’ordre, le garçon de 14 ans a tenu à justifier son acte par une « frustration sexuelle » qui se devait d’être assouvie.

Le garçon aurait avoué à la police qu’il a commis l’acte parce qu’il se sentait « s3xuellement frustré ».
« La poule est morte après avoir été agressée s3xuellement », a déclaré un policier. « Deux personnes furent témoins de cet acte. »

Le chef de la police, Sarfraz Anjum, a ajouté que le suspect avait été arrêté après un examen médical de la poule confirmant l’agression.

Sur le rapport, le policier en charge de l’enquête a rapporté qu’il s’agissait « d’un garçon de 14 ans en état de frustration sexuelle ».

En septembre dernier, un chauffeur de taxi a été accusé d’avoir violé un chiot à mort puis se serait vanté de l’acte, pendant qu’il était saoul, auprès d’un ami.

Naresh Kumar, 34 ans, aurait par la suite jeté le chiot dans une zone industrielle à New Delhi, où l’animal aurait succombé à des saignements excessifs au niveau de ses parties intimes.

 

En août, 15 adolescents ont été traités pour la rage après avoir également violé un âne au Maroc.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page