À la UnePolitique

« Gémissons, Gémissons…Mais espérons, » la franc-maçonnerie pleure son grand maître Hamed Bakayoko

Décédé le 10 mars 2021 en Allemagne, le Premier Ministre Ahmed Bakayoko avait reçu plusieurs hommages d’un peu partout en Afrique et dans le reste du monde. En effet, parmi ces hommages, figure celui de la grande loge de la franc-maçonnerie de Côte d’Ivoire. Ces derniers, ont dans un communiqué rendu un hommage à leur maître, Hamed Bakayoko.

Dans un communiqué publié par (TRF) Tahar Ben Mourad et relayé par nos confrères d’Afriksoir, la franc-maçonnerie a pleuré un très un grand respectable maître, Hamed Bakayoko. « Notre douleur est immense. Gémissons, Gémissons, Gémissons…Mais espérons, » peut-on lire dans le communiqué.

Publicité

Le communiqué complet :

« Mes Bien-aimés Frères, le deuil vient de nous frapper à nouveau. Cette fois-ci, c’est le sommet de notre institution. Notre Très Respectable Frère Hamed Bakayoko, Grand Maître de la Grande Loge de Côte d’Ivoire est passé à l’orient éternel ce mercredi 10 mars 2021 en Allemagne. Notre douleur est immense. Gémissons, Gémissons, Gémissons…Mais espérons. »

Par mandement du TRF Sylvère Koyo,

Député Grand Maître

"Gémissons, Gémissons…Mais espérons," la franc-maçonnerie pleure son grand maître Hamed Bakayoko

Hamed Bakayoko avait été hospitalisé en France quelques semaines avant d’être transféré en Allemagne là où il a rendu l’âme à 56 ans (le 10 mars 2021), deux jours après son anniversaire (08 mars 2021).

Akon

Hello ! Je suis Boa Jules Akon, journaliste sportif et culturel, lisez mes articles sur Afrikmag, merci.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page