France

France : Ce geste héroïque d’un jeune maçon pour sauver un bébé

Les faits se sont déroulés il y a quelques jours à Aveyron aux environs de 16 heures. Un jeune maçon qui travaillait au bord du Lot en crue n’a pas hésité à sauter dans une rivière pour sauver un bébé de 7 mois. C’est ce que nous rapportent nos confrères de Centre Presse.

La femme qui se promenait a vu s’échapper la poussette qui a basculé dans la rivière. A l’intérieur de la poussette, se trouvait le petit Brayan âgé de 7 mois. Le jeune homme de 26 ans qui habite Saint-Geniez-d’Olt, en Aveyron, n’a pas hésité à sauter pour aller sauver le petit enfant après avoir entendu les cris de détresse de la mère du bébé, visiblement très affolée après ce qui venait de se produire.

Publicité

 « Je n’ai pas réfléchi une seule seconde. C’est comme si je prenais le départ d’une course, je me suis lancé. La poussette est remontée à cinq ou six mètres de la rive et, quand j’ai réussi à l’atteindre, le bébé était en train de sortir du harnais », raconte Arnaud, le jeune maçon.

Même si le courant et les nombreux débris lui faisaient obstacle, Arnaud a réussi à rejoindre la rive avec l’enfant dans ses bras. « J’ai concentré les dernières forces qu’il me restait pour agripper avec ma main gauche, les racines d’un arbre et confier le bébé à mon patron qui a prodigué les premiers secours, en attendant l’arrivée rapide des sapeurs-pompiers », a-t-il ajouté.

Le jeune homme a été récompensé pour ce geste héroïque. Il a reçu la médaille de sa ville des mains du maire. Brayan et ses parents étaient présents pour l’événement pour remercier et saluer une nouvelle fois le courageux maçon.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer