Côte d'IvoireEconomieGhana

Économie : Le Ghana et la Côte d’Ivoire suspendent leurs ventes de cacao

Les deux plus grands producteurs de cacao au monde suspendent leurs ventes. La Côte d’Ivoire et le Ghana ont décidé de marquer une pause dans l’approvisionnement de leurs cacaos aux autres pays étrangers.

Jusqu’à nouvel ordre, ces pays veulent se concentrer sur leur production jusqu’en 2020 et trouver une meilleure politique de rémunération des agriculteurs. Ces décisions sont le fruit de plusieurs discussions tenues à Accra les mardi 11 et mercredi 12 juin derniers.

Publicité

« Ce qu’il s’est passé ces deux jours est historique. Depuis des années, ce sont les acheteurs qui ont déterminé les prix. La Côte d’Ivoire et le Ghana ont suspendu la vente des récoltes de 2020/2021 jusqu’à nouvel ordre pour préparer la mise en place de ce prix minimum. », a fait entendre le directeur général du « Ghana cocoa Board », Joseph Boahen Aidoo

Aujourd’hui en Côte d’Ivoire où le cacao pèse 10% du PIB, le prix bord-champ fixé par l’État à 750 francs le kilo cette année, n’est pas respecté.

Le kilo est soit vendu à 500 ou 700 fcfa et c’est un triste constat fait par l’Association nationale des producteurs de Côte d’Ivoire, l’ANAPROCI.

Présent au cours des échanges, le président de l’association a salué l’initiative des acteurs.

« On attend de voir quel sera l’impact réel sur le terrain pour les producteurs. L’État de Côte d’Ivoire a déjà décaissé 38 milliards de FCFA de subventions, mais les producteurs n’en ont pas bénéficié », explique le président de l’ANAPROCI.

Emeraude ASSAH

Crédit photo : Afrikmag

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer