Ghana: Lutte contre le blanchiment de la peau

0

La lutte contre le blanchiment de la peau est une sérieuse affaire au Ghana. En 2017, le pays a interdit la vente des crèmes éclaircissantes à cause de leurs effets néfastes sur la santé des consommateurs. Malgré cette interdiction, ces produits continuent de circuler.

D’après le dermatologue Edmund Delle, ces produits circulant sur le marché ghanéen, sont cancérigènes et mettent ainsi en danger la vie des consommateurs.

Publicité

Un film de sensibilisation

La peau est le plus grand organe, et sous votre peau vous avez beaucoup de vaisseaux sanguins, donc quand vous appliquez ces crèmes sur tout le corps, parce que la majorité d’entre eux, l’applique sur le visage et sur les mains – ils sont absorbés dans le sang et Puisque certaines de ces crèmes utiliser pour le blanchiment contiennent des métaux, des métaux lourds comme le mercure, du plomb, ils sont absorbés dans la circulation sanguine et ils affectent votre cerveau, ils affectent votre rein et ils affectent aussi votre foie “, a expliqué Comfort Arthur, une cinéaste ghanéenne.

Elle a écrit et réalisé un film intitulé “La Barbie noire” dans lequel, elle raconte l’histoire d’une jeune fille née dans une famille à la peau claire et qui ne se trouve pas belle parce que foncée. Et qui par la suite tente de s‘éclaircir la peau.

Ce film de sensibilisation est en réalité le reflet de la vie de la cinéaste. Comfort Arthur espère que son message sur l’amour de la peau noire sera entendu au delà des frontières ghanéenne.

En plus du Ghana, la Côte d’Ivoire, le Kenya et l’Afrique du Sud ont interdit l’importation des produits cosmétiques contenant l’hydroquinone. Mais, les mentalités restent les mêmes. Ce qui rend difficile la lutte contre le blanchiment de la peau.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X