Divers

Ghana: Pour se rendre à l’école, des élèves obligés de traverser deux rivières à la nage (VIDÉO)

Des jeunes élèves vivant à Agorde, volta région à l’Est du Ghana doivent faire un parcours de combattants pour avoir accès à l’éducation…Ils sont forcés de traverser à la nage deux rivières avant de rejoindre leur école respective.

GHOne News a publié une vidéo choquante sur la façon dont les élèves doivent nager pour accéder à l’école située à Tsavanya, la communauté la plus proche avec des installations scolaires.

Selon le rapport, les canots ne sont généralement pas disponibles pour transporter les enfants d’Agorde à Tsavanya. Les élèves sont donc obligés de risquer leur vie à la nage en mettant leurs uniformes et leurs livres dans des bassines et les tenir soigneusement pendant la traversée pour se rendre à Tsavanya (image ci-dessous).

Publicité

Ghana: Pour se rendre à l'école, des élèves obligés de traverser deux rivières à la nage (VIDÉO)

S’adressant à GHOne News, Kpodo qui traverse la rivière avec deux de ses frères et d’autres enfants a dit que c’est est très dangereux surtout pendant les saisons de pluie, mais ils n’ont pas d’autre choix que de braver les eaux pour se rendre à l’école.

Regardez la vidéo ci-dessous…

Ghana: Pour se rendre à l'école, des élèves obligés de traverser deux rivières à la nage (VIDÉO)

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page