DiversSociété

Ghana: un élève poignarde à mort un adolescent à cause d’une miche de pain

Dans la soirée du vendredi dernier, un garçon de 19 ans, Richard Baako, aurait été poignardé à mort par un élève du secondaire lors d’une bagarre à Kwamikrom, près d’Aboadi, dans la municipalité d’Ahanta Ouest de la région de l’Ouest au Ghana.

L’incident fait suite à des échanges animés autour d’une miche de pain après que le suspect et son groupe soient revenus d’une expédition de chasse aux escargots.

Publicité

Le corps du défunt a été déposé à la morgue de Dr Mensah à New Amanful, près d’Apowa, tandis que le suspect est détenu au poste de police d’Agona Nkwanta pour y être interrogé.

Racontant l’histoire au Ghanaian Times, l’assembleur d’Aboadi Fasis, Osagyefo Stephen Rowell, a expliqué que vendredi dernier dans la soirée, le suspect et quatre autres garçons de Nkwantaesia ont participé à une expédition de chasse aux escargots.

Il ajouté qu’en arrivant à Kwamikrom vers 23 heures, les garçons ont eu faim et ont décidé d’acheter pour 4,00 ¢ de pain et ont commencé à le couper avec un couteau qu’ils avaient utilisé pour la chasse.

Soudain, a déclaré M. Rowell, le défunt est apparu sur les lieux et s’est plaint que les garçons utilisaient un couteau rouillé pour couper le pain, mais ils (les chasseurs) ont répondu que le couteau leur appartenait.

«Cela a entraîné une bagarre et les deux sont tombés au sol. Ce faisant, le couteau du suspect aurait poignardé le défunt (Baako) à la poitrine, et il est mort sur le coup », a-t-il ajouté.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia.feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer