Société

Ghana: une femme battue par son amant marié et son épouse

Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux et qui est devenue virale, montre les blessures qu’une femme au Ghana du nom de, Francisca Quaye, aurait subies après avoir été battue par son amant marié avec qui elle a eu un enfant. L’amant Edem et son épouse, ont violenté la concubine après qu’elle se soit présentée à leur domicile pour demander de l’argent afin de payer son loyer.

Ghana: une femme battue par son amant marié et son épouse

La femme a révélé qu’elle avait rendu visite à son baby Dady chez lui parce que toutes les tentatives pour le joindre au téléphone sont restées vaines. Elle a cependant été violemment agressée par l’homme et sa femme, qui lui ont également laissé des coupures au bras et au visage avec un rasoir.

Publicité

Qauye a heureusement été sauvée par les voisins. Francisca a mentionné qu’elle avait signalé l’affaire à la police mais n’avait pas obtenu justice, car selon elle, l’officier qui devrait se battre pour elle, l’aurait plutôt attaquée avec des insultes.

Selon des sources, la police se méfierait de poursuivre l’homme, car il a été établi que la police était désormais hostile à la concubine après que son amant leur a envoyé des vidéos nues d’elle. Une vidéo décrite comme du “Revenge Porn” (un acte criminel commis dans le pays).

La femme qui a maintenant été abandonnée à son propre sort cherche de l’aide auprès des Bons Samaritains qui peuvent se saisir de l’affaire et l’aider à obtenir justice.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page