Société

Canada : deux Ghanéens perdent leurs doigts…Voici la raison!

Ces deux Africains d’origine ghanéenne n’oublieront pas leur arrivée au Canada. Âgés de 34 et 24 ans, ils ont été retrouvés sur une route dans le village de Letellier.

Voulant fuir le nouveau décret du président Trump, ils se sont réfugiés au Canada. Ils ne pensaient pas que le froid était si atroce dans ce pays.

Seidu Mohammed et Razak Iyal, ont voyagé en plein hiver et ils sont restés dans la neige pendant plus de 7 heures de temps. Malheureusement, ils avaient les doigts tellement gelés qu’ils ne pouvaient pas saisir leurs téléphones pour contacter les secours.

Publicité

Un homme qui passait par là en camionnette, a vu les deux hommes qui mourraient de froid. Il a tout suite appelé les urgences. Ils ont été transportés à l’hôpital de Morris, une petite ville à proximité, avant de les transporter d’urgence au Centre des sciences de la santé, à Winnipeg.

Malheureusement, il était trop tard pour les deux individus qui ont été amputés de la plupart de leurs doigts. Les médecins ont signifié que c’était la seule solution pour les sauver.

Le bon samaritain qui a retrouvé le duo a expliqué qu’ils étaient désorientés et demandaient où se trouvait le bureau d’immigration.

Le jeune homme de 24 ans a expliqué qu’ils ont quitté Minneapolis, dans l’État du Minnesota. Ils partaient pour le Canada parce que leurs visas ont expiré. Les hommes ont pris un autobus de Minneapolis jusqu’à Grand Forks, dans le Dakota du Nord. Ils ont engagé les services d’un chauffeur de taxi pour les amener à un endroit situé près du passage frontalier d’Emerson. Ensuite, ils ont traversé des champs couverts de neige. Le froid était tellement éprouvant, ils ont demandé de l’aide sans succès. c’est seulement  leur bon samaritain, qui s’est arrêté.

Ils ont ajouté que malgré cette épreuve difficile, ils étaient heureux d’être au Canada.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page