Afrique

Attentat de Grand-Bassam : Voici le verdict du procès des deux soldats ivoiriens accusés de complicité avec les djihadistes

Le procès des deux militaires ivoiriens accusés de violation de consigne et association de malfaiteurs se tenait, jeudi 04 août dernier. La justice militaire reproche aux sergents Zanga Zoumana Coulibaly et Brice Touré d’avoir été en contact avec des djihadistes qui ont perpétré l’attentat de Grand-Bassam le 13 mars au cours duquel 19 personnes avaient été tuées.

Publicité

A l’issue du procès les deux soldats ont été reconnus coupables de « violation de consignes » et « association de malfaiteurs » par le tribunal militaire pour avoir rencontré Assane Barry, dit « Sam ». Les deux soldats ont donc été condamnés par le tribunal, à 10 ans de prison ferme chacun, et 200 000 F CFA d’amende.

Lors du procès, le sergent Coulibaly a déclaré « n’avoir rien à (se) reprocher ». « Je n’ai (pas) collaboré avec un quelconque terroriste », a-t-il lancé. « Je suis innocent, je n’ai rien à voir avec cette affaire qui me dépasse », a affirmé de son côté le sergent Touré, membre de la Garde Républicaine ivoirienne.

Quant au procureur militaire il soutient : « C’est une grave erreur, une faute, une infraction militaire que de ne pas avoir dénoncé la présence du conducteur de ce groupe à leurs chefs pour qu’on prévienne ces attentats ».

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée +224-669-00-03-21 aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page