DiversSociété

Un homme arrêté pour avoir mis du piment et de la colle dans les parties intimes de sa femme

Un kényan qui a déshumanisé sa femme pour infidélité présumée a été arrêté.

Le 16 mai 2020, James Kifo Muriuki, agé de 30 ans, a attiré sa femme la nuit dans une rivière, l’a déshabillée, a mis du piment, du sel et de la colle dans ses organes génitaux et a ensuite scellé à la colle sa bouche et ses oreilles.

Publicité
Un homme arrêté pour avoir mis du piment et de la colle dans les parties intimes de sa femme

Muriuki lui aurait ordonné de lui dire tous les hommes avec lesquels elle avait couché pendant son séjour à Nairobi.

Selon la Direction des enquêtes criminelles, le suspect a été retrouvé dans sa cachette à Kaningo, dans le comté de Kitui.

«Elle (l’épouse) a été battue par le suspect qui a également mis du piment, du sel et de la colle sur ses organes génitaux et a ensuite utilisé un couteau pour pousser ledit contenu dans les parties intimes de sa femme. En outre, il a été rapporté qu’il lui avait scellé la bouche et les oreilles et l’avait laissée pour morte », a déclaré la DCI sur Twitter.

Le suspect a été retrouvé dans la maison de James Murogi Maingi, un sorcier présumé, connu pour sa pratique de la sorcellerie à Kaningo, a déclaré la DCI.

James Kifo Muriuki serait un criminel connu dans la région, qui figurait sur la liste des personnes recherchées par la police pour divers crimes avant sa dernière forfaiture.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer