DiversSociété

Un homme tué par l’explosion d’un baril de bière lors de sa fête d’anniversaire

Un homme a été tué par un baril de bière qui a explosé lors de sa fête d’anniversaire alors qu’il essayait de le réparer.

Gilson do Nascimento, 43 ans, du Brésil est décédé après avoir été touché à la tête par des fragments de métal alors qu’il tentait de faire sortir de la bière du robinet du baril de bière. 

Publicité

Sa nièce a déclaré aux médias locaux brésiliens que son oncle, qui possédait une entreprise de serrurerie, était allé réparer le fût vers 18 heures le vendredi 17 septembre.

« Mon oncle les a appelés (la société de location de fûts) et ils lui ont donné  des instructions sur la façon de commencer à le réparer jusqu’à leur arrivée.La bière ne sortait pas, seulement de la mousse. » A-t-elle déclaré.

Le porte-parole de la police, Clovis Nei da Silva, a déclaré que l’affaire était actuellement traitée comme un accident, ajoutant : « Nous interrogeons des témoins sur les lieux au moment de l’incident. »

« Pour l’instant, l’incident a été enregistré et une autopsie a été demandée. »  

L’épouse, la sœur et le fils de 15 ans de Gilson étaient également à la fête d’anniversaire qui s’est rapidement transformée en tragédie.  Sa nièce a déclaré que la famille était « très secouée » par sa mort, survenue six ans seulement après son combat contre le cancer.

Sa marraine Angela Maria de Oliveira a déclaré aux médias locaux : « C’était un guerrier, un travailleur, un merveilleux père de famille.

Il était tout pour nous. Il nous manquera beaucoup dans nos vies, c’était une salle comble avec lui, toujours une salle comble. » 

LIRE AUSSI; Les cheveux d’une actrice prennent feu en soufflant sur les bougies de son gâteau d’anniversaire (vidéo)

Publicité 2

L’autopsie de Gilson a eu lieu le 18 septembre, le lendemain de sa mort, et il a été enterré le lendemain au cimetière Jardim da Memoria à Novo Hamburgo.  Le site d’information G1 a déclaré que la société Chopp Express avait fourni le baril pour la fête d’anniversaire.

 L’avocat du cabinet, Jose Adelmo de Oliveira, a déclaré que le client avait reçu l’ordre de ne pas toucher à l’équipement car un technicien se rendait à la maison pour résoudre le problème.

Selon l’avocat, lorsque le technicien est arrivé, le baril avait déjà explosé et la victime était morte sur les lieux.

Jose Luis Giovanella, président de l’Association des microbrasseries, a déclaré que la brasserie et la société de livraison impliquées étaient interrogées pour établir si l’équipement était défectueux.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page