Divers

Inde : un enseignant construit une réplique du Taj Mahal pour sa femme (photos)

En Inde, un enseignant de 52 ans a construit une réplique de l’emblématique Taj Mahal comme maison pour sa femme.

Inde : un enseignant construit une réplique du Taj Mahal pour sa femme (photos)

Anand Prakash Chouksey a construit son « monument de l’amour » dans la ville de Burhanpur, dans le centre de l’Inde. La construction de cette maison a coûté environ 260 000 dollars.

Publicité

« C’était un cadeau pour ma femme, mais aussi pour la ville et ses habitants », a déclaré M. Chouksey à la BBC.

Le Taj Mahal est un mausolée du 17e siècle situé dans la ville d’Agra. Il a été construit par l’empereur moghol Shah Jahan à la mémoire de sa reine Mumtaz, décédée en donnant naissance à leur 14e enfant.

Cet étonnant monument de marbre, célèbre pour ses treillis complexes, est l’une des plus grandes attractions touristiques de l’Inde. Avant la pandémie, il attirait jusqu’à 70 000 personnes par jour, dont des célébrités et des dignitaires.

Inde : un enseignant construit une réplique du Taj Mahal pour sa femme (photos)

La réplique de M. Chouksey, située au cœur de sa vaste propriété de 15 hectares comprend un hôpital et attiré un flux constant de visiteurs.

« Plusieurs personnes font leurs séances de photos ici », a révélé M. Chouksey.

« Je ne les en empêche pas, car dans notre ville, nous sommes une communauté très unie où tout le monde se connaît. Donc, ma maison est ouverte à tous. »

M. Chouksey a précisé que tous les visiteurs ne sont pas autorisés à entrer dans la maison. Parfois, la famille fait plaisir à ses invités qui viennent s’émerveiller devant les intérieurs luxuriants de la maison – les motifs floraux complexes qui décorent les murs et les sols en marbre, et ses fenêtres à treillis surplombantes.

Inde : un enseignant construit une réplique du Taj Mahal pour sa femme (photos)

La maison compte deux chambres principales situées sur deux étages distincts. Elle dispose également d’une bibliothèque et d’une salle de méditation. Le salon est orné de colonnes en marbre.

Crédit photo : bunaboy

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page