MondePolitique

Indonésie : le ministre à la Sécurité poignardé dans une attaque attribuée à un islamiste

Le ministre indonésien à la Sécurité, Wiranto (qui n’a qu’un seul nom comme de nombreux indonésiens), a été blessé dans une attaque à l’arme blanche, le jeudi 10 octobre 2019, dans la région de Banten. L’auteur présumé des faits est un homme « exposé au radicalisme de l’Etat islamique », a-t-on appris auprès de Le Parisien.

« Quelqu’un l’a approché et l’a attaqué. Wiranto et le chef local de la police ont été blessés », a indiqué le porte-parole de la police, Dedi Prasetyo, précisant qu’un homme et une femme ont été arrêtés.

Une vidéo mise en ligne par le quotidien « Tribun Timur » montre l’agression. Le ministre est rapidement évacué après avoir été poignardé. Deux personnes sont ensuite retenues par les forces de l’ordre avant d’être emmenées.

L’ex-général de 72 ans, un poids lourd du gouvernement indonésien, a subi «deux profondes blessures» lors de l’attaque. Mais il est conscient et dans un état stable, a indiqué un porte-parole de l’hôpital Berkah de Banten, Firmansyah.

L’attaque s’est produite alors que le responsable gouvernemental sortait de son véhicule à Pandeglang, dans l’Ouest de l’île de Java. Les assaillants ont été aussitôt précipités au sol par des policiers.

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page