InsolitesSécuritéTechnologieVidéo

Insolite: un garçon de 12 ans meurt dans sa salle de bain en essayant un challenge sur Tiktok

Après plusieurs semaines dans le coma et ayant subi une mort célébrable, un garçon de 12 ans est décédé à l’hôpital pour enfants de l’université d’Oklahoma, en tentant un défi stupide et dangereux sur Tiktok.

Le garçon a été retrouvé inconscient dans sa salle de bain par son petit frère. Apparemment, le garçon essayait de tourner une vidéo sur TIKTOK, mais pas n’importe quelle vidéo.

Publicité

Joshua Haileyesus était un Américain originaire du Colorado. La police a retrouvé des marques sur le cou du garçon, et apparemment il aurait tenté de s’étouffer, selon les premières enquêtes et interrogatoires de la famille. Les autorités ont écarté le suicide et souligné que tout indiquait que le garçon avait tenté de relever le défi « Black-out » populaire sur TIKTOK.

Le challenge Black-out, est l’un des défis viraux interdits par TIKTOK. Ce défi dangereux existe sur le web depuis longtemps, mais se cache sous des noms différents, cependant plusieurs personnes continuent de l’essayer. Le défi consiste à retenir la respiration pour avoir un effet d’évanouissement, ce qui provoque de légers vertiges qui sont devenus l’obsession de certains utilisateurs sur TIKTOK.

Face aux défis dangereux et viraux sur TIKTOK, la direction de TIKTOK a été obligée de partager un message pour se défendre: « Sur TIKTOK, nous n’avons pas de priorité plus élevée que de protéger la sécurité de notre communauté. Et le contenu qui encourage un comportement dangereux est strictement interdit et supprimé immédiatement ».

A la suite de cela, le département de police de Bethany a alerté les parents au sujet du défi Black-out et les exhorte à revoir ce que leurs enfants voient et font sur les réseaux sociaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page