People
A la Une

Jay-Z parle de sa famille et révèle comment il voudrait qu’on se souvienne de lui après sa mort

Dans une interview accordée au « Sunday Time », Jay-Z a fait des révélations sur sa famille ; quelque chose que le couple Carter-Knowles fait rarement.

Le chanteur a révélé comment il a vécu avec sa famille et est resté productif pendant le confinement.

Publicité

Au cours des premiers mois de 2021, Jay-Z a lancé sa propre marque de cannabis, vendu la moitié de sa marque de champagne Armand de Brignac à LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton et vendu une participation majoritaire dans TIDAL à Square, Inc.

Dans son interview qui vise à promouvoir son partenariat avec Puma en tant que directeur de la création, Jay-Z, 51 ans, a parlé de sa vie avec sa femme et ses enfants pendant le confinement.

« Au début, c’était le moment pour tout le monde de s’asseoir et se reconnecter, se concentrer sur la famille et d’être ensemble, et de prendre ce temps pour apprendre à mieux se connaître », explique JAY-Z.

« Et puis, au fur et à mesure, on s’est dit : ‘OK, d’accord, quelle est la nouvelle normalité ?’ ».

« Si quelque chose en est ressorti », dit le rappeur à propos de la pandémie, « c’est que nous devons reconnaître que nous sommes tous connectés. C’est une métaphore pour montrer à quel point nous sommes connectés. »

Il a également révélé qu’il ne prévoit pas de tournée dans un avenir proche. « Je n’ai rien de prévu, mais il est clair que cela me manque. »

Malgré ses nombreuses entreprises, Jay-Z affirme que la famille reste son « fondement. »

« Se sentir aimé est la chose la plus importante dont un enfant a besoin, vous savez ? Pas de ‘Voici cette entreprise que je vais te céder, que je crée pour toi’ », déclare Jay-Z.

« Et si mon enfant ne veut pas faire de la musique ou du sport ? Je n’en ai aucune idée, n’est-ce pas ? Mais tant que votre enfant se sent soutenu, et se sent aimé, je pense que tout est possible. »

Publicité 2

Il ajoute : « Veillez simplement à lui offrir un environnement aimant, soyez très attentifs à ce qu’il veut être. C’est facile pour nous, en tant qu’êtres humains, de vouloir que nos enfants fassent certaines choses, mais nous n’en avons aucune idée. Nous ne sommes que des guides. »

Parlant de la façon dont il aimerait qu’on se souvienne de lui, Jay-Z a déclaré : « Je n’en ai aucune idée. Je ne suis pas au-delà de l’ego. J’espère qu’on parlera de moi [avec] les noms de Bob Marley et de tous les grands. Mais ce n’est pas à moi de le dire. »

Lorsqu’on lui demande ce dont il est le plus fier, il répond : « Je suis surtout fier d’avoir surmonté mes difficultés et d’avoir offert des opportunités à des gens qui me ressemblent et qui ont vécu la même situation que moi. »

Crédit photo : tsbnews

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page