Côte d'IvoirePeople

« Je regrette… », Makosso tente de se racheter auprès de Sarra Messan

Après avoir clamé haut et fort sur un plateau télé qu’il a couché avec Sarra Messan, le pasteur, Général Camille Makosso présente ses excuses à l’humoriste à l’occasion de son anniversaire.

Connu pour ses propos controversés, le pasteur et influenceur ivoirien, Camille Makosso est revenu sur l’affaire Sarra Messan. Il y a des mois en arrière, l’homme avait révélé avoir eu des rapports s3xuels avec la jeune comédienne. Des propos qui avaient suscité de vives polémiques sur la toile.

 » Dans une période de ma vie, en 2019, j’ai tenté un divorce avec ma femme, mama Tatiana, c’est dans cette période de faiblesse qu’un petit gibier est arrivé dans mes bras. J’ai goûté le gibier (…) Que le seigneur ait pitié de mon âme, pauvre pécheur que je suis… c’est du passé « . Ce sont les propos que Camille Makosso tenait sur le plateau de l’émission Yvidero’show lorsqu’il a été emmené à se prononcer sur sa relation avec la web humoriste, Sarra Messan.

Dans une vidéo postée sur sa page Facebook, Makosso avait présenté ses excuses à la jeune dame qui était restée silencieuse sur ce sujet. Et plus récemment encore, il a ajouté la photo de la belle Sara Messan en profil de sa page Facebook afin de lui souhaiter un joyeux anniversaire.

"Je regrette...", Makosso tente de se racheter auprès de Sarra Messan

 » Aidez-moi à souhaiter Joyeux Anniversaire à la princesse Sarra Messan et que Dieu lui accorde le bonheur « , a-t-il écrit puis de faire savoir dans les commentaires qu’il regrette son acte.

Lire aussi : »J’ai goûté le gibier… Que le seigneur ait pitié de mon âme… » / Makosso fait des révélations sur Sarra Messan


 » Aimons-nous vivants est un signe de maturité et de spiritualité. Ne Jamais regarder sa blessure, mais ce que tu as pu provoquer comme blessure et prendre le soin de passer à l’autre bord. J’ai connu Sarra et elle est d’une bonne moralité. Hélas, son succès l’a amenée de nouveaux amis qui ont pensé l’utiliser pour me toucher et dans ma guerre inutile, j’ai aussi envoyé des balles perdues que je regrette… « .

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!