Coronavirus
A la Une

Tanzanie / Le président met en garde:  »si le Blanc était capable de trouver des vaccins, il aurait déjà trouvé un vaccin contre le sida »

Le président tanzanien John Magufuli a mis en garde le ministère de la Santé du pays contre une adoption précipitée des vaccins anti-Covid-19 fabriqués par des entreprises et des pays étrangers.

Magufuli a mis en doute l’urgence mondiale de développer le vaccin Covid-19, soulignant que peu a été fait pour lutter contre d’autres maladies comme la tuberculose, le VIH-SIDA, la malaria, entre autres infections.

Publicité

« Vous devez être très prudents. Les vaccins sont dangereux. Si l’homme blanc était capable de trouver des vaccins, il aurait déjà trouvé un vaccin contre le sida, il aurait déjà trouvé un vaccin contre la tuberculose, il aurait déjà trouvé un vaccin contre le paludisme, il aurait déjà trouvé un vaccin contre le cancer », a-t-il déclaré.

« Le ministère de la Santé doit savoir que tous les vaccins ne sont pas utiles à notre nation. Les Tanzaniens doivent être prudents afin que nous ne soyons pas utilisés pour des essais de certaines vaccinations douteuses qui peuvent avoir de graves répercussions sur notre santé », a-t-il ajouté.

Le président tanzanien John Pombe Magufuli avait déjà déclaré le pays d’Afrique de l’Est n’est pas touché par le coronavirus et n’a imposé aucun couvre-feu ni confinement pour prévenir la propagation du virus.

« Nous avons vécu pendant plus d’un an sans le virus parce que notre Dieu en est capable et que Satan échouera toujours. Le ministère de la Santé devrait être prudent et éviter la tentation de nous transformer en un pays où les essais de vaccination sont menés librement.

Publicité 2

Dans un certain pays, les fillettes – âgées de moins de 14 ans – étaient vaccinées contre ce que l’on disait être le cancer du col de l’utérus, mais il est apparu plus tard que la vaccination était destinée à les rendre stériles », a déclaré le Dr Magufuli.

Crédit photo : lavoixdunord

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page