Culture & LoisirsShowbiz

Kelly Rowland évoque sa douleur d’avoir été dans l’ombre de Beyoncé

Kelly Rowland s’est confessée et a témoigné de son vécu en tant que membre de Destiny’s Child. Membre du jury de la version australienne de “The Voice”, la chanteuse de 39 ans a exprimé sur le plateau à quel point il était difficile de faire carrière dans l’ombre de Beyoncé.

Un des candidats de “The Voice” Australie, Chris Sebastian a avoué qu’il avait peur d’être éclipsé par son frère aîné, la pop star Guy Sebastian. Rowland s’est souvenue de sa propre expérience pendant sa période en tant que chanteuse de Destiny’s Child. Elle a dit qu’elle se “torturait” parce qu’elle était toujours dans l’ombre de Beyoncé.

Publicité

“Je connais ce sentiment. Pouvez-vous imaginer ce que c’est que d’être dans un groupe avec Beyoncé”, a-t-elle dit à Sébastien. “Je me torturais sans cesse dans ma tête.”

Selon Rowland, le fait qu’elle ait été constamment comparée à sa bonne amie et camarade de bande est la raison pour laquelle elle doute maintenant toujours de ses capacités.

La coach de “The Voice” s’est rappelée qu’elle se disait souvent : “Je ne peux pas porter cette robe parce qu’ils vont dire que ça ressemble trop à B” ou “Je ne peux pas sortir cette chanson parce qu’elle ressemble trop à B”. Ils vont comparer de toute façon, ajoute-t-elle.

La chanteuse a admis qu’elle “mentirait si elle disait que cela ne l’avait jamais dérangée” et que le fait d’avoir une partenaire du groupe plus célèbre qu’elle la hantait depuis toute une décennie.

Kelly a ajouté qu’avoir un compagnon de groupe plus célèbre était “l’éléphant dans la pièce” pendant “toute une décennie”.

Publicité 2

L’année dernière, les fans avaient espéré un retour des Destiny’s Child (composé de BeyoncéKelly Rowland et Michelle Williams) suite à certaines rumeurs mais le père de Beyoncé avait  cassé l’ambiance.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page