Kenya : 370 000 cas de grossesses indésirées enregistrés dans les écoles (rapport)

0

Environ 370 000 cas de grossesses indésirées ont été enregistrés chez les écolières kényanes depuis juillet 2016. Selon un rapport de l’ONU, ces écolières sont âgées entre 10 et 19 ans.

Ce rapport qui a été rédigé par l’agence de la population des Nations Unies, indique que 28 932 filles ont entre 10 et 14 ans. Selon le même rapport, les conducteurs de mini-bus (matatus) et moto-taxis (boda bodas) seraient à l’origine de cette situation qui est de plus en plus préoccupante.

Publicité

Les discothèques et les enterrements sont des endroits et occasions favorables pour ces conducteurs qui ne manquent pas de s’en servir pour commettre leurs actes abominables sur les adolescentes.

Le responsable du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), chargé de la santé des adolescents et de la reproduction, Kigen Korir, a exhorté le gouvernement à améliorer l’éducation à la santé dans le nouveau programme afin de limiter considérablement ce phénomène.

« Tous, les boda bodas, les discothèques, les funérailles et les mariages précoces sont les principales causes des grossesses indésirées. Le gouvernement et les chefs religieux devraient travailler ensemble pour mettre fin aux mariages d’enfants dans les différentes localités » a déclaré Korir.

« La plupart des filles ont abandonné l’école. Cela compromet l’éducation et la capacité de garantir des opportunités économiques décentes. Cela constitue un fardeau pour l’économie et les familles », a-t-il ajouté.

« La morbidité et la mortalité, les complications liées à la grossesse et l’avortement, les mariages précoces et les mariages d’enfants devraient cesser », a-il-conclu.

Kenya : 370 000 cas de grossesses indésirées enregistrés dans les écoles (rapport)

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport.
paulegaelle@afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---