Divers

Kenya: Un homme raconte comment sa patronne l’a infecté du VIH / SIDA

Un Kenyan âgé de 27 ans regrette actuellement d’avoir couché avec sa patronne, qui l’aurait infecté du VIH / sida, selon lui.

Le jeune homme, Kimutai Kemboi, a révélé dans une interview accordée à une chaîne de télévision kényane que sa patronne lui avait proposé le sexe en échange d’une aide financière. Il lui avait demandé de l’aide pour financer ses études et la patronne, une mère célibataire, avait également demandé que le sexe soit une condition pour l’aider.

Publicité

Dans une tentative désespérée de retourner à l’école, Kemboi a déclaré qu’il avait cédé à la demande de sa patronne et qu’il avait eu des relations sexuelles non protégées – juste un soir avec elle.

“Elle a dit que si je couchais avec elle, elle payerait mes études. J’étais très désespéré, alors j’ai cédé”, a-t-il révélé.

Kemboi, actuellement jardinier, a déclaré qu’il avait décidé de faire le test du VIH deux ans plus tard.

“J’ai fait le test deux ans après avoir couché avec elle. J’étais confus quand j’ai eu les résultats. J’ai fait quatre tests et ils étaient tous positifs”, a raconté Kemboi.

Après les résultats du test, Kemboi a déclaré qu’il devait rechercher la cause première de son infection. C’est à ce moment-là qu’il s’est rappelé avoir eu des relations sexuelles non protégées avec sa patronne il y a deux ans. Il est maintenant fermement convaincu que la femme a délibérément choisi d’être méchante en le forçant à coucher avec elle alors qu’elle savait très bien qu’elle était séropositive.

“Je pense qu’elle savait qu’elle était séropositive et c’est comme si elle m’avait infectée intentionnellement”, a déclaré Kemboi avec tristesse.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer