À la UneCôte d'IvoirePolitique
A la Une

Après s’être remis de sa crise de fatigue, KKB s’en prend à Bédié, Gbagbo et Ouattara

Pour le candidat Kouadio Konan Bertin qui a lancé sa campagne présidentielle dans la ville de Divo ( centre-ouest de la Côte d’Ivoire) 24 heure après avoir piqué une crise de fatigue, il faut mettre fin à l’ère des dinosaures de la politique ivoirienne que sont Bédié, Gbagbo et Ouattara du fait de leur incompétence.

Dressant le bilan des trente dernières années des “ héritiers et opposants ” du président Houphouet-Boigny, Kouadio Konan Bertin a estimé que tous les maux que vivent la Côte d’Ivoire sont de leur fait. “Tout ce qui arrive à la Côte d’Ivoire, depuis 1993, arrive soit à cause des héritiers du père de la Nation, soit à cause de ses opposants”, a clamé KKB.

Publicité

Notant que ” leur incompétence n’a que trop duré “, KKB pense que ” si nous voulons construire une Côte d’Ivoire de prospérité nouvelle, il nous faut agir dès maintenant “. En outre, il a brocardé les vieilles idées des personnalités que sont Bédié, Gbagbo et Alassane Ouattara.

“Désormais une aire nouvelle commence “ avec KKB, qui se surnomme “le Kirikou National “.

KKB qui a dit vouloir ” tout changer par les urnes le 31 octobre “, a promis être ” le président de l’Union, de la Paix “. A cet effet, il va former un ” gouvernement d’union nationale ” dès son élection. Ce gouvernement a ajouté KKB veillera à ce que les Ivoiriens soient jugés sur la ” méritocratie “

Publicité 2

Pour l’ouverture de sa campagne, KKB aura fait l’amer constat que son discours ou son image ne passent pas encore auprès des populations. En effet, le meeting de Divo, chez ses parents maternels qui devait drainer du monde, aura été un grand fiasco au niveau de la mobilisation. Le public était plutôt constitué de jeunes curieux et d’élèves de passage dans la zone.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page