Sport

L’ancien patron du foot libérien banni dix ans par la FIFA

La FIFA a suspendu l’ancien président de la Fédération de football du Liberia, Musa Hassan Bility de toute activité liée au football pendant dix ans, pour des faits de corruption. Il a notamment été reconnu coupable de détournement de fonds destinés à une campagne de sensibilisation au virus Ebola.

Bility, membre du comité exécutif de la Confédération africaine (CAF) et ancien président de la Fédération libérienne (LFA), a été reconnu coupable d’avoir détourné les fonds de la FIFA, selon l’organisation. En plus d’avoir volé les sommes destinées à la lutte anti-Ebola, les juges de la FIFA ont déclaré Bility coupable d’avoir utilisé à mauvais escient d’autres ressources envoyées à la LFA et d’avoir détourné des fonds vers des entreprises contrôlées par lui ou sa famille.

Publicité

Une enquête ouverte à la suite d’un audit des comptes du LFA a révélé divers paiements effectués et reçus d’entités appartenant à Bility ou à sa famille.

Bility a également été condamné à une amende de 500 000 francs suisses (507 300 dollars), sanction infligée par les juges du comité d’éthique indépendant de la FIFA.

Plus tôt cette semaine, Bility avait annoncé qu’il contesterait la décision de la FIFA de superviser la gestion opérationnelle de la CAF du 1er août au 31 janvier 2020.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer