Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: La France prête 80 milliards pour la réhabilitation d’une route

Encore une graine qui vient s’ajouter au chapelet de la coopération Côte d’Ivoire-France. Un nouvel accord de financement pour le développement des infrastructures routières.

Le ministre ivoirien de l’Economie et des Finances, Adama Koné, et l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Gilles Huberson, ont signé un prêt de 80 milliards de fcfa. Les deux partis ont signé cette coopération le 22 mars dernier à Abidjan.

Cet argent sera donc investi dans les travaux de réhabilitation d’une route reliant deux villes importantes du pays. Ce sont les villes de Bouaké (Centre) et Ferkessédougou (Nord). La route réhabilitée devra favoriser le transport de biens et de marchandises entre le Centre et le Nord du Pays.

Publicité

Le prêt accordé à la Côte d’Ivoire pourra être remboursé sur une période de 20 ans avec un taux d’intérêt de 1,61%.

« L’acte de signature du présent accord s’inscrit bien dans le cadre de la feuille de route 2017-2020 signée le 13 juillet 2017 en matière de financement entre la France et la Côte d’Ivoire. Cet accord de 80 milliards de FCFA va servir à financer la réhabilitation du tronçon sud de la route Bouaké-Ferkessédougou sur environ 125 km, à partir de Bouaké ». A confirmé le ministre Ivoirien de l’Economie et des Finances, Adama Koné.

Le développement des infrastructures économiques est l’une des priorités du gouvernement Ivoirien, tout comme le secteur de l’agriculture. La Banque Mondiale a annoncé un financement de 750 milliards de FCFA pour l’agriculture, notamment, l’anarcade.

Tags

Virginie KOSSONOU

Je suis Virginie Kossonou, journaliste/productrice ivoirienne. Retrouvez mes articles dans les catégories conseils et actualités sur la Côte d'Ivoire. +225 89686134 virginiek@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer