MondePolitique

La guerre en Ukraine permet de  »purifier » la société russe des  »traîtres », selon le Kremlin

Le président Russe, Vladimir poutine lors de son discours le mercredi 16 mars 2022, s’est dit heureux de cette guerre contre l’Ukraine du fait qu’elle a permis d’identifier les « traîtres » de la Russie.

Le Kremlin et Vladimir Poutine se sont réjouis ces derniers jours que la guerre en Ukraine permette à leur pays de « reconnaître la racaille et les traîtres, les recracher comme on recracherait une mouche entrée dans la bouche ».

Au 22ème jour de l’invasion russe en Ukraine, le Kremlin et Vladimir Poutine se réjouissent. Selon eux, le conflit en Ukraine permet de révéler qui sont les «  traîtres » en Russie et une « purification » du pays. Cette assertion vient des propos du président Russe évoquant la guerre qui fait rage en Ukraine poussant de nombreux Russes à fuir le pays.

« Dans de telles situations, beaucoup de gens se révèlent être des traîtres et partent d’eux-mêmes de notre vie. Certains démissionnent, certains quittent le pays. C’est une purification. D’autres enfreignent la loi et sont punis en conformité avec la loi« , a expliqué Dmitri Peskov, le porte-parole de la présidence russe.

La guerre en Ukraine permet de ''purifier'' la société russe des ''traîtres'', selon le Kremlin

Cette pensée du président n’a pas été du goût de la journaliste Russe Marina Ovsiannikova. Celle là qui avait été arrêtée pour avoir interrompu un journal télévisé en brandissant une pancarte anti-guerre.

En réponse aux propos du président russe Vladimir Poutine, qui a dénoncé l’existence de « racailles » et de « traîtres », elle a affirmé que ni elle, ni ceux qui s’expriment publiquement contre la guerre ne font « partie de la racaille ».


Lire aussi: Le mannequin russe qui a qualifié Poutine de « psychopathe » retrouvé mort dans une valise-Photos

La journaliste explique qu’elle a participé à plusieurs manifestations contre la guerre à Moscou mais que « ces actions ne pouvaient pas être vues « . Son intervention à la télévision était donc « un message fort » pour montrer que certains sont contre la guerre. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page