À la UneAfrique

L’amour d’une mère: une femme kényane vendra son rein pour sortir son fils de prison en Inde

Rien dans ce monde ne peut battre l’amour qu’une mère a pour ses enfants et cela se justifie encore plus par cette émouvante histoire. En effet, une femme du comté de Meru au Kénya, a annoncé qu’elle vendrait son rein pour payer une amende pour son fils qui est actuellement emprisonné en Inde.

Publicité

Zipporah Nkatha a déclaré que son fils, Richard Koome, avait été condamné à quatre ans de prison pour avoir été pris en possession d’un produit illégal dans le pays asiatique.

Selon un rapport de NTV , Nkatha a déclaré qu’elle n’avait pas encore de client pour son rein afin de faire libérer son fils de prison.

Elle a également demandé de l’aide auprès du président Uhuru Kenyatta et d’autres politiciens pour pouvoir mobiliser la somme afin que sa progéniture puisse recouvrer sa liberté et rentrer chez lui.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page