Côte d'Ivoire
A la Une

Laurent Gbagbo: après la divulgation de son adresse en Belgique, la CPI en colère réagit!

La Cour pénale internationale (CPI) n’est pas contente de Laurent Gbagbo. Elle reproche à l’ancien président Ivoirien d’avoir aidé à la divulgation de son adresse à Bruxelles.

Publicité

Il était tenu de garder la discrétion depuis son assignation à résidence surveillée à Bruxelles, la capitale belge. Il s’agissait notamment de contrôler ses visites, et surtout garder secret l’adresse de sa résidence. Mais les coordonnées de la résidence de Laurent Gbagbo ont été malheureusement divulguées par ses partisans sur les réseaux sociaux . Cette situation a provoqué la colère de la CPI qui a accusé l’ancien président d’être à l’origine de ce manquement.

Selon des sources proches des avocats de Gbagbo, l’institution judiciaire aurait même menacé l’ancien chef d’Etat Ivoirien de le reconduire à la Haye afin de mieux assurer sa sécurité. Pour donc éviter un retour forcé à l’ancien opposant d’Houphouet Boigny à la prison de Scheveningen, ses avocats lui ont conseillé de porter plainte contre les auteurs de cette divulgation.

Les 6 et 7 février prochain, s’ouvre une audience pour examiner pour entre autres relever les observations relatives à la requête liée à la levée des conditions de liberté de Gbagbo et autoriser de même la Côte d’Ivoire à présenter ses observations.

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer