Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire : un militaire tué lors d’une attaque d’individus armés

Le village de Néro, dans le département de Tabou, au sud-ouest de la Côte d’Ivoire a été victime d’une attaque d’individus armés le jeudi 16 janvier 2020.

L’Etat Major général des armées a, dans un communiqué, donné le bilan qui fait état d’un militaire décédé et un autre blessé.

Publicité

Les assaillants ont pu être repoussés après des échanges de tirs nourris, créant une panique au sein de la population locale.

Toutefois, les autorités militaires de Tabou et de la ville de San-Pedro sont sur le terrain pour sécuriser et rassurer les populations et pour faire la lumière sur cette attaque.

Le calme est revenu depuis dans la matinée dans le village de Nero. A Tabou ville, la population vaque librement à ses occupations. Une patrouille conjointe de la police, de la gendarmerie et des militaires est mobilisée depuis ce jeudi.

En 2015, le département de Tabou, qui couvre également la sous-préfecture de Grabo, a été le théâtre d’attaques meurtrières successives.

Photo d’illustration

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer