Mozambique: Le pays expulse plus de 50 Éthiopiens de son territoire

0

Le Mozambique a expulsé plus de 50 Éthiopiens entrés illégalement dans le pays, dans certains cas après un voyage de six semaines. Tous ont été arrêtés en décembre après que 40 ont été trouvés dans la brousse dans le district central de Gorongosa, et les autres ont été arrêtés dans d’autres parties du pays.

Ils avaient fait le long voyage terrestre depuis l’Éthiopie, via le Kenya et la Tanzanie, en disant être à la recherche d’emplois et de meilleures conditions de vie. Certains Éthiopiens ont dit qu’ils voyageaient depuis six semaines. L’un d’eux, Simion Sidebo, a déclaré avoir payé plus de 3 000 $ aux transporteurs.

Publicité

Cira Fernandes, porte-parole du Service national d’immigration mozambicain, a déclaré que les Ethiopiens n’avaient pas de passeport ni d’autres documents. Les rapatriements ont été coûteux: l’année dernière, le gouvernement a dépensé plus de 200 000 dollars pour rapatrier près de 4 000 sans-papiers, a-t-elle déclaré.

Cependant, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) de l’ONU a accepté de supporter le coût de l’expulsion du dernier lot, a-t-elle dit. Ils sont retournés en Éthiopie depuis la capitale, Maputo, et l’OIM les aidera à «lancer des petites entreprises pour éviter de redevenir des immigrants illégaux», a déclaré Mme Fernandes.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X