Afrique

Le président tanzanien nettoie les rues de Dar es-Salaam

Les Tanzaniens célèbrent d’une manière assez particulière ce mercredi 9 décembre 2015 leur fête nationale. En effet, le président John Magufuli a invité tous les citoyens à nettoyer les rues du pays. Les discours, danses, défilés…ne seront pas au rendez-vous cette année.

Le président a prêché par l’exemple en enlevant des feuilles et des détritus en plastique autour d’un marché aux poissons, près du palais présidentiel à Dar es-Salaam, la capitale économique.

Publicité

Il pense que c’est honteux de dépenser de l’argent pour fêter l’indépendance alors que ses compatriotes meurent de choléra.

En renonçant à cette fête d’indépendance, le pays a économisé 1 851 000 dollars. Elu, le 25 octobre dernier, le nouveau chef d’État avait déjà réduit de 100 mille à 7 000 dollars, le coût de l’ouverture du nouveau Parlement. L’économie réalisée servira à acheter des lits pour l’hôpital public général de Dar es-Salaam.

Le président John Magufuli a également limogé le directeur de cet hôpital après y avoir effectué une visite surprise. Il y avait trouvé des malades couchés par terre, des appareils en panne et une pénurie de médicaments alors que des pharmacies privées, dans l’enceinte de l’hôpital, étaient bien approvisionnées en produits détournés par des médecins.

Qu’en pensez-vous ?

Source : NegroNews

Tags

Articles similaires

4 commentaires

  1. Merci Excellence pour avoir traduit en actes concrets le principe divin qui veut que le plus grand se fasse serviteur des petits!
    Gouverner c’est avant tout servir, que nos dirigeants africains vous prennent pour modèle, soyez béni!

  2. MON PRESIDENT!!! tu fais l’honneur de l’Afrique! si et seulement tes maudits collègues pouvaient prendre des lecons auprès de toi au lieu de rester a servir ces vautours que sont l’occident et les usa. il faut aussi savoir que nous peuple d’Afrique nous devons nous réveiller!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer