Société
A la Une

Le prophète T.B Joshua explique pourquoi toutes les nations dépendent de la Chine

Le prophète Nigérian, T.B Joshua a expliqué pourquoi toutes les nations dépendent de la Chine et pourquoi elles sont donc redevables au pays asiatique.

Au cours d’une séance de questions et réponses sur sa chaîne de télévision, Emmanuel TV, un de ses adeptes, lui a demandé qu’il avait entendu parler du fait que l’Amérique envisageait de rompre les liens avec la Chine. Quels seraient donc les effets négatifs sur l’Amérique si jamais cela se produisait ?

Publicité

En réponse, TB Joshua a déclaré: ” la concentration de l’Amérique est sur les grandes choses tandis que la Chine se concentre sur les petites choses, par exemple les produits manufacturés et agricoles – ce dont les pays en développement ont besoin. N’oubliez pas que 70 à 80% du monde sont des pays en développement. Ce dont ils ont besoin pour grandir, vivre et s’améliorer, c’est sur quoi la Chine se concentre. Je pense que l’Amérique devrait apprendre cette leçon. C’est vers cela qu’ils devraient se tourner.

“La Chine utilise toutes ces petites choses pour obtenir de l’argent des pays en développement – et cela fait d’elle la plus riche du monde. C’est le commerce par troc. Cela a incité les pays en développement à voir la Chine comme leur espoir. Par exemple, un produit en Amérique peut coûter 500 $ et durer longtemps, car il est durable. Le même produit en Chine peut coûter 100 mais ne durera pas longtemps. Cependant, les pays en développement continueront de choisir les produits chinois parce que ces produits sont à leur portée. Cela fait que de nombreux pays deviennent des débiteurs de la Chine – même l’Amérique. “

Alors chers lecteurs, que pensez-vous de la réponse du prophète T.B Joshua?

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia.feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer