Afrique

Liberia : Le président George Weah appelle ses compatriotes à prier pour l’économie

Le président George Weah a appelé ses compatriotes à consacrer deux heures, chaque jour, à des prières afin de restaurer l’économie du pays.

Cette requête a été faite à travers un communiqué signé par le conseiller spirituelle de George Weah, le révérend Emmanuel Nimely.

Publicité

Ce dernier demande également aux croyants d’organiser une veillée de prière chaque dernier vendredi du mois en faveur du gouvernement et du peuple.

Plus d’un an après son arrivée au pouvoir, George Weah est confronté à une crise économique qui le met dans une mauvaise posture face à ses opposants et à certains Libériens.

Cependant, pour les auditeurs qui ont participé à une émission de radio au Liberia, « The Costa Show », la prière n’est pas la solution à ce problème.

« Nous pouvons aller dans les églises, les mosquées et prier, nous pouvons prendre les 100 prochaines années pour prier, cela ne marchera pas », a déclaré un auditeur, Ousman Bility.

Le présentateur de l’émission, Henry P Costa, partage le même avis qu’Ousman Bility. Il a rappelé que des pays comme les Etats-Unis ou la Chine n’ont pas eu besoin de prières pour se développer.

L’arrivée au pouvoir de George Weah le 22 janvier 2018, a suscité un immense espoir au Liberia. Classée parmi les pays les plus pauvres du monde, la nation ouest-africaine espère se remettre de plusieurs années de guerre civile et d’une épidémie dévastatrice d’Ebola. Mais l’obtention d’un financement demeure à ce jour l’un des plus grands défis du chef de l’Etat.

Crédit photo : msn

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page