USA
A la Une

Lisa Montgomery : L’administration Trump exécute la première femme aux États-Unis depuis 67 ans

L’administration Trump a refusé de gracier cette quinquagénaire.

Lisa Montgomery, la seule femme dans le couloir de la mort aux États-Unis, a été exécutée pour meurtre. L’exécution de Lisa Montgomery est la première depuis 67 ans et la troisième depuis 1900.

Publicité

Âgée de 52 ans, sa mort a été prononcée mercredi à 1h31 du matin au complexe correctionnel fédéral de Terre haute, dans l’Indiana.

Elle a été tuée par injection létale après qu’une ordonnance de la Cour suprême, rendue à la onzième heure, a levé tous les obstacles juridiques à son exécution.

Lisa est la 11e détenue fédérale dans le couloir de la mort à être exécutée sous l’administration Trump.

Elle a été reconnue coupable du meurtre d’une femme enceinte afin de lui voler son bébé et condamnée à mort en 2007.

Kelley Henry, l’avocate de Montgomery, dans des remarques cinglantes, a qualifié l’exécution « d’exercice vicieux, illégal et inutile du pouvoir autoritaire. »

« La soif de sang lâche d’une administration défaillante était bien visible ce soir. Tous ceux qui ont participé à l’exécution de Lisa Montgomery devraient ressentir de la honte », a commenté Kelley Henry.

Crédit photo : wibw

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page