Cameroun

Cameroun: des lycéennes conçoivent une application pour porter assistance aux victimes de Boko Haram

Des jeunes lycéennes originaires de la région de l’extrême-nord du Cameroun, viennent de réaliser un exploit que même les étudiants en informatique n’ont pas encore pensé à réaliser. Ces élèves ont conçu une application permettant de porter assistance aux victimes de Boko Haram. Une belle invention !

C’est madame Minette Libom Li Likeng, la ministre des Postes et Télécoms du Cameroun, qui a récemment annoncé la nouvelle. C’était à l’occasion d’une cérémonie de récompense qu’elle présidait, il y a quelques semaines à Yaoundé. L’objectif de cette cérémonie était de rendre hommage aux jeunes lauréats du concours international organisé en 2016 dans le secteur des Tic.

A en croire madame la ministre, parmi les lauréats, se trouvait un groupe de jeunes lycéennes originaires de la région de l’Extrême-nord du Cameroun. Il faut dire que dans cette partie du pays, les populations subissent depuis plus de 2 ans des assauts meurtriers de la secte islamiste nigériane Boko Haram. Visiblement les jeunes lycéennes ont apporté leur savoir faire pour contribuer dans la lutte contre Boko Haram.

Ladite application en question est dénommée «Ama Aba», qui permet aux victimes de Boko Haram de pouvoir bénéficier à distance, de l’assistance psychologique, matérielle ou éducative de plusieurs associations caritatives. Les populations de cette région et de plusieurs autres du Cameroun ont félicité cette ingénieuse idée des jeunes filles.

Rappelons que l’année dernière, ces jeunes demoiselles avaient déjà pris part au concours Technovation organisé aux Etats-Unis. Grâce à cet exploit, le groupe Angels Tech of Africa a été classé 3ème mondial de ce concours d’applications mobiles réservés aux jeunes filles scolarisées. Félicitation à ces jeunes camerounaises…

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Il faut decrire l’application et non parler d’elle d’une maniere vague et floue , comment fonctionne l’application …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page