À la UneAfrique
A la Une

Cette maladie tue bien plus d’Africains que la Covid-19, selon l’OMS

D’après le Bureau régional de l’Organisation mondiale de la santé, l’Afrique connaît une importante mortalité. Le paludisme tue des milliers de personnes dans le monde dont plus de 90% en Afrique. Ainsi, l’OMS déplore le manque d’efforts soutenus dans la lutte contre cette maladie.

Publicité

Comme le rapporte le Telegraph le paludisme cause la mort de beaucoup plus de personnes, en particulier des enfants, que la Covid-19.

Environ 400.000 personnes meurent du paludisme dans le monde dont plus de 90% en Afrique subsaharienne.

«Le nombre de décès sera beaucoup moins élevé pour le Covid-19 que pour le paludisme [dans cette région, ndlr]. La question est, pourquoi cela cause-t-il autant d’inquiétudes avec un événement comme le Covid-19 ou Ebola, et pourquoi est-il si ordinaire et normal que des centaines de milliers d’enfants meurent chaque année du paludisme?», s’indigne Matshidiso Moeti, directrice du Bureau régional de l’OMS pour l’Afrique.

Dans la lutte contre le paludisme, des progrès significatifs ont été réalisés. Le nombre de décès est passé de 736.000 en 2000 à 409.000 en 2019, et le taux d’incidence de 80 en 2000 à 57 en 2019. Des efforts ont également été réalisés en matière de prévention, de dépistage rapide et de traitement.

Crédit photo: Santé Magazine

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page