À la UneMaliPolitique
A la Une

Mali/ Le Colonel Assimi Goïta prend le pouvoir, constitutionnellement

Le vice-président de la Transition du Mali a été confirmé dans les fonctions de Président de la Transition par la plus haute instance juridique du pays. Le Colonel Assimi Goïta devient donc officiellement le nouvel homme fort du Mali avec l’aval du Conseil Constitutionnel.

Publicité

Les cris d’orfraie de la France et des Etats-Unis n’auront rien changé. Le Colonel Assimi Goita est le nouveau président de la transition au Mali. La Cour constitutionnelle malienne l’a déclaré vendredi 28 mai, chef de l’État et président de transition du pays. L’homme qui a renversé le président Ibrahim Boubacar Kéita était en bisbilles avec l’ex-président de la Transition Bah N’Daw qu’il a déposé en même temps que son premier ministre Moctar Ouane.

Si on ne sait pas les raisons profondes de la démission de Bah Ndaw et de son premier ministre, on sait au moins que la querelle est partie d’un remaniement ministériel qui a vu l’éviction de deux hommes forts de la transition, soutiens du Colonel Assimi Goïta. La réaction des militaires n’avait pas tardé et a pris la forme d’un coup d’Etat dans le coup d’Etat.

L’ancien commandant du bataillon des forces spéciales occupera les fonctions de chef de l’Etat et de président de la transition jusqu’au terme de celle-ci, insiste l’arrêt de la Cour constitutionnelle. Selon les médias étrangers, la prise de pouvoir du Colonel Assimi serait un pied de nez aux partenaires du Mali dans la lutte contre la propagation du djihadisme dans le Sahel.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page