À la UneCôte d'IvoirePolitique
A la Une

Mamadou Koulibaly : “Ouattara pense que c’est un droit pour lui de tuer les Ivoiriens”

Le Professeur Mamadou Koulibaly garde toujours une dent contre Alassane Ouattara. Dans sa rubrique hebdomadaire ” Jeudi, c’est Koulibaly “, il a accusé le chef de l’État de faire de l’homicide des Ivoiriens, un droit…

On a pas oublié les 3000 morts de 2011. On a chargé le Président Laurent Gbagbo. Lui a été puni, lui et ses partisans ont été punis pour cela. Monsieur Ouattara, personne ne l’a touché, personne ne lui a demandé des comptes. Il n’a pas demandé des comptes à ses partisans. Donc le monsieur pense que c’est un droit pour lui de tuer les Ivoiriens et puis on mettra cela sur le compte de quelqu’un d’autre “, a crié Mamadou Koulibaly, candidat de Lider recalé à la présidentielle du 31 octobre 2020.

Publicité

Auparavant, il a dans son analyse de la situation politique du moment, trouvé que “C’est quand même triste ce qui arrive à la Côte d’Ivoire, par la faute d’un seul homme entêté qui veut nécessairement resté au pouvoir, vaille que vaille, coûte que coûte : Alassane Dramane Ouattara “.

Pour Mamadou Koulibaly, le fait que Ouattara n’a pas eu de compte à rendre pour toutes les victimes des crises passées l’amène à ” recommencer “. C’est pour quoi explique Koulibaly ” M. Ouattara nous envoie ses microbes. Des gens balèzes, bruts, avec l’autorisation de tuer, convoyés pour aller dans les villages, dans les villes tuer des gens , blesser des gens”.

“On a plus d’une cinquantaine de morts, officiellement, je ne parle pas des blessés, des mutilés. Et M. Ouattara est en campagne. Il pense que cette fois-ci aussi il va y avoir de l’impunité”, a ajouté Koulibaly. Cependant, le candidat de Lider a tenu à mettre en garde Ouattara.

” Non, Non ! Cette fois-là, M. Ouattara, nous allons tout faire, nous allons nous arranger, nous allons utiliser tous les moyens légaux nécessaires pour conduire M. Ouattara devant la justice “, a-t-il prévenu. Lui qui a allégué que toutes les personnes tuées ou blessées par les microbes vont s’adresser à Ouattara demain.

Publicité 2

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page