Sport

Match amical: Voici ce que paiera le Maroc pour jouer contre l’Argentine

Le 26 mars prochain, les Lions de l’Atlas du Maroc affronteront l’équipe nationale d’Argentine dans le cadre d’un match amical de préparation en vue de la coupe d’Afrique des nations CAN 2019. Pour le moins que l’on puisse dire, c’est que la fédération royale marocaine de football (FRMF) déboursera un gros pactole pour espérer voir Messi et ses coéquipiers débarquer sur son sol.

Recevoir sur son sol et affronter l’équipe nationale d’Argentine est un acte de prestige notamment pour un pays africain. Le Maroc qui s’est engagé depuis peu dans ce sens, devra faire craquer ses dinars.

Les doubles champions du Monde (1978, 1986) sont attendus au stade Ibn-Batouta de Tanger, le 26 mars prochain pour y affronter les lions de l’Atlas. Si cette rencontre suscite beaucoup d’intérêt, ce n’est pas la première fois que les deux équipes se rencontrent. En 2004, au lendemain de la défaite en finale de la CAN face à la Tunisie, le Maroc avait concédé une défaite à Casablanca face à l’Albicéleste.

Toutefois, ce match du 26 revêt un caractère particulier. Il pourrait enregistrer la présence de la star planétaire Lionel Messi.

En effet, d’après le quotidien arabophone Al Ahdath Al Maghribia, le Maroc déboursera environs 925 000 euros pour voir l’équipe argentine jouer sur son sol.

Toutefois, le Maroc ne payera que la moitié de la somme indiquée (environ 462 000 euros) si Messi ne devait pas jouer cette rencontre amicale.

« Au départ, les Marocains ne voulaient pas débourser plus de 500 000 euros de cachet. Les Argentins, qui travaillent avec Hernán Tofoni [un agent argentin] exigeaient 1,5 million d’euros. Ils ont finalement trouvé un compromis à 1 million. » a expliqué un proche du dossier à Jeune Afrique. Toutefois, l’hebdomadaire panafricain précise que la FRMF n’a pas confirmé ni infirmé le montant.

Cependant, la sélection de l’équipe nationale argentine a publié, ce jeudi, la liste officielle des 31 joueurs convoqués pour les prochains matchs de l’Abiceleste.

 


Ce qui retient particulièrement l’attention sur cette liste établie par Lionel Scaloni, c’est le nom de Lionel Messi en tête des attaquants convoqués par la sélection nationale. Après l’annonce de sa retraite internationale après l’échec de la Coupe du monde 2018, le nom du numéro 10, et star du Barça, confirme officiellement son retour avec l’Albiceleste à quelques mois de la Copa America.

Hartman N’CHO

 

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!