Sénégal

Mauritanie: une Sénégalaise retrouvée morte dans sa chambre

La communauté sénégalaise en Mauritanie est sous le choc. Mercredi dernier, le corps d’une dame de nationalité sénégalaise a été retrouvée à l’Ouest de Noukchott, la capitale de la Mauritanie. A en croire un témoignage recueilli par nos confrères de Rfm, ce sont les odeurs dues à la décomposition du corps qui ont alerté le voisinage.

Quelques curieux ayant regardé l’intérieur de la chambre à travers la fenêtre, se sont rendus compte que la dame avait rendu l’âme,et son corps était inerte à vue d’œil. Sur sa dépouille, un fait curieux a attiré l’attention des uns et des autres. Notre source indique qu’il y avait un liquide qui sortait de la bouche de la défunte. Pour le moment, l’on se saurait dire avec exactitude de quel liquide il s’agit. Une autopsie et peut être les enquêtes de la police permettront de connaitre la nature de ce liquide.


Tout à côté du corps sans vie de la sénégalaise dont l’identité n’a pas été révélée, jouait son enfant d’à peine deux ans. Visiblement, l’innocent ne savait pas ce qui arrive à sa maman. Il se disait sans doute qu’elle était simplement endormie. La police alertée, est descendue sur les lieux, question de procéder aux constats d’usage. Une enquête a été ouverte pour faire toute la lumière sur ce décès. Il faut dire que le décès de cette sénégalaise a suscité beaucoup d’émotions au sein de la communauté sénégalaise installée en Mauritanie.

La sénégalaise était-elle malade? A-t-elle été agressée? Pour l’heure, aucune information n’a été donnée sur la véritable cause de cette mort.

 

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer