Nigeria

Nigeria : Mécontent, le président Buhari promet les sorts réservés à Gbagbo et Koroma à Yahya Jammeh

Ce samedi, le porte-parole du président nigérian, Femi Adesina a publié un message menaçant le président Yahya Jammeh. Dans la publication, le Nigeria pense que, la résolution de la crise gambienne doit passer par une option militaire. Et le Nigeria se dit prêt.

Dans le message publié par le porte-parole, Muhammadu Buhari n’exclut pas de faire subir au Président Gambien, Yahya Jammeh, l’enfer qu’a vécu Laurent Gbagbo dans la crise post-électorale qui a secouée la Côte d’Ivoire et celui vécu par Johnny Paul Koroma de la Sierra Leone.

Publicité

Muhammadu Buhari fait partie des quatre chefs d’états envoyés par la Cédeao à Banjul pour convaincre Yahya Jammeh de quitter le pouvoir et passer le témoin à son opposant, Adam Barrow à qui il a reconnu sa victoire des urnes.

Nigeria : Mécontent, le président Buhari promet les sorts réservés à Gbagbo et Koroma à Yahya Jammeh

M Jammeh a fait volte face après avoir reconnu la victoire de Barrow. Un revirement qui a été mal vu pour un dictateur qui a dirigé le pays pendant 22 ans.

Le Président nigérian a qualifié le revirement spectaculaire du “Président, Professeur, Dr Alhaji Yahya Jammeh” qui ne reconnait plus les résultats de la présidentielle comme un “déjà vu”. Il compare cette attitude à celle qui s’est déjà passée en Côte d’ivoire sous l’ère Gbagbo

Nigeria : Mécontent, le président Buhari promet les sorts réservés à Gbagbo et Koroma à Yahya Jammeh

Visiblement, les dirigeants africains ne parlent pas le même langage dans la crise gambienne. Si pour certains, il faut aller vite après l’échec de la mission de la Cédeao, pour d’autres, il faut un dialogue et mettre en confiance M Jammeh. Parmi ceux qui optent pour cette seconde alternative, il y a Macky Sall. Lui qui au début de la crise, s’est montré ferme, a laissé entendre sur France24 qu’, “on doit respecter Yahya Jammeh et lui parler, l’accompagner dans le passage du témoin”. M. Sall a expliqué que, seul le dialogue pourra faire entendre raison à Yaya Jammeh.

“Si nous engageons l’épreuve de force, il est clair que les conséquences sont beaucoup plus dramatiques. Il faut dialoguer et trouver une porte de sortie qui le protège. Je suis pour le dialogue pour qu’on lui permette de partir tranquillement. Le recours à la force est une étape ultime”, précise M Macky Sall

Rappelons que la crise post-électorale en Gambie est au centre d’un sommet ce samedi matin à Abuja au Nigeria.

Yao Junior L

Tags

Articles similaires

18 commentaires

  1. Onidaano le temps de Yahaya Jammeh est terminé alors il doit partir car personne ne lui a obligé à reconnaitre sa défaite. Je suis d’accord avec le Président Buhari. Car en Afrique nous ne voulons toujours pas respecter nos constitutions pourtant c’est nous qui l’avons conçu. Les occidentaux n’ont pas ce problème parce qu’ils respectent leur constitution. Et puis qui nous demande de tuer pour pouvoir régner? Si tu commets il faut donc récolter. Le Président Buhari en avant. Vous lui parlez de Boko Haram, lequel pays aujourd’hui ne jouit pas des jihadistes. Il faut d’abord aussi croquer l’os qui se trouve dans vos bouches.

  2. QUE BUHARI ET SON GOUVERNMENT S OCCUPENT DE LA PAUVRETE ET LA RECESSION QUI FRAPPE LE NIGERIA ET LAISSENT LA GAMBIE AVEC SON PROBLEME,BUHARI CE QUI,LUI MEME FUT UN REBEL QUI PRIT LE POUVOIR PAR COUP D ETAT….IL EST MALADE POUR PARLER DE SORT DE GBAGBO RESERVER A YAHYA JAMMEH…VOILA LES GENS QUI CONTINUENT A VENDRE L AFRIQUE,ON PARLE DE QUITTER LA CPI LUI BUHARI NOUS RAPEL ENCORE DE CETTE MERDE.QU IL AILE SE VOIR AU NORD DU NIGERIA D OU IL BOKO HARAM.

  3. Au États-Unis aucun président n’est poursuivi après avoir exercé. Mais pourtant c’est la où on parle plus de démocratie pourquoi c’est le contraire qui se passe en Afrique? Juste parce que les présidents africains sont tous des lâches. Pensez vous qu’ il existe au monde un président qui n’ait jamais versé du sang? Buhari veut montrer aux colons qu’ il est un bon élève. En plus il parle de Bagbo ce qui est une preuve qu’il est du mauvais côté. Entre le president Bagbo et ce sous préfet de buhari il n’y a pa match. Bagbo Kadhafi voilà des exemples africains

  4. Votre commentaire POUR MA PART JE PROPOSE LE DIALOGUE ET NON LES ARMES CAR SES ARMES NE VONT PAS TUÉ LE PRÉSIDENT YAYA SEUL.EN CÔTE D’IVOIR IL YA EU DES MILLIER DE MORTS PAR CE QU’ON NE VOULAIT PLUS DE GBAGBO.SI LA CEDEAO N’A PAS REUSSI A CONVAINCRE LE PDT GAMBIEN ALOR IL FAUT AUSSI QUE L’UA PREND LES CHOSES EN MAIN SURTOUT ÉVITER UN BAIN DE SANG DANS LE RÈGLEMENT DE CETTE CRISE.ET QUE CEUX QU’ON APPELLE COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE LAISSE LES AFRICAIN RESOUDRENT CE PROBLÈME GAMBIEN.

  5. Président buhari à raisons dans l’affaire de Gambie. su ons laisser jammet c’est un mauvaise exemplaire pour la nation. la dialogue ou la force

  6. Mr buhari svp allez plutôt sauver les miliers de nigerians qui perissent chaque jour au nigeria sous le joug de boko haram plutôt que de vous montrer en spectacle dans les affaires des autres pays .
    Puf ….Pauvre Afrique…..! La Lybie et la Côte d’Ivoire ne vous ont-elles pas servi de LEÇON ?

  7. Vraiment il faut réglé cette affaire de Gambie en diplomatie, la dialogue est les problèmes concrètes, je pense que en proposant yaya admisti pour lu et sa famille et son dernière gouvernement et aussi le dernière législatives, un pacte sortie de crise qui serait reconnue nationale et international, cela pourrait convaincre yaya de libre le parlais sans bain de sang que dieu protégé le Gambie et Afrique en général

  8. mon frere buari, as tu fini de regler tes probleme avec boko haram? pourquoi veux t’acharner sur un autre Etat? je te croyais different des autres mais tu es encore pire. N’importe quoi!!!!

  9. Il es temps de dialoguer avec Jammey sans qu on crée une intervation militaire car se dans sa les terroristes profite pardon prions tous pour l’Afrique merci

  10. Vous parlez trop. Pendant ce temps jammeh profite des richesses de la Gambie. Personne ne l’a obligé a reconnaitre sa défaite. Le temps de jammeh est fini. Merci Buhari !

  11. Mr Buhari pourquoi ne pas rester et combattre les Bokos haram qui tuent toujours vos citoyens et laisser la Gambie résoudre sa problème car un proverbe HAUSA dit ” Sai an koshi a ke kyauta”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer