Divers

Brésil: Une mère tue son fils de 9 ans en complicité avec son amante. La raison!

Une mère a coupé le pénis de son fils âgé de neuf ans avec l’aide de son amante lesbienne. Elles ont ensuite décapité le garçon parce qu ‘«il lui rappelait son père».

La mère, Rosana Cândido, 27 ans, et Kacyla Pessoa, 28 ans, du Brésil, ont poignardé Rhuan, 9 ans, une douzaine de fois. Elles ont retiré toute la peau de son visage et ont utilisé un couteau pour essayer de lui arracher les yeux pour éviter toute reconnaissance.

Publicité

Elles ont essayé de brûler certaines parties du corps du garçon sur un barbecue, mais ont changé de plan après pour les fourrer dans une valise et les ont jetés dans un égout.

Le corps a ensuite été retrouvé dans la valise, a annoncé la police. D’autres parties ont été retrouvées dans deux sacs à dos chez eux au Brésil.

Les femmes sont accusées d’avoir coupé le pénis du fils de Cândido, Rhuan, il y a un an, lors d’une opération à la maison avec des «outils rudimentaires». Les deux femmes auraient dit aux enquêteurs qu’elles l’avaient fait parce que Rhuan “voulait devenir une fille”.

Selon des informations locales, «après avoir retiré son pénis, les femmes ont affirmé avoir cousu une version improvisée de l’organe féminin sur la région mutilée.”

Les amoureuses auraient tout confessé à des policiers de Samambaia, à une vingtaine de kilomètres de la capitale Brasilia. Elles font face à des homicides et tortures.

Cândido aurait affirmé que son fils était un «fardeau» et un obstacle à sa relation avec Pessoa. Elle a également “senti la haine et aucun amour” pour lui parce qu’il lui rappelait le père, qui l’aurait maltraitée.

Pub


Le père de Rhuan, qui vit à Acre, aurait déclaré aux policiers que Cândido s’était enfuie avec le garçon il y a cinq ans, après avoir perdu la garde à vue.

Crédit photo: Metro

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer