People

Mike Tyson : voici comment le boxeur a fait faillite après avoir gagné 400 millions de dollars en 20 ans de carrière

Au cours d’une carrière de boxeur professionnel qui s’est étendue sur 20 ans, Mike Tyson a gagné 400 millions de dollars – mais il a déclaré faillite en 2003 après avoir accumulé une dette de 23 millions de dollars.

Mike Tyson : voici comment le boxeur a fait faillite après avoir gagné 400 millions de dollars en 20 ans de carrière

Mike Tyson était célèbre non seulement pour ses talents de boxeur, mais aussi pour son style de vie extravagant. Il possédait trois tigres blancs du Bengale. Il souffrait également d’une dépendance à la cocaïne.

Publicité

Dans une interview réalisée en 2005, Tyson a exprimé ses regrets quant à ses choix, en déclarant « Toute ma vie a été un gâchis – j’ai été un échec. Je veux juste m’échapper. Je suis vraiment gêné par moi-même et par ma vie. Je veux être un missionnaire. Je pense que je pourrais le faire tout en gardant ma dignité. Je veux en finir avec cette partie de ma vie le plus vite possible. Dans ce pays, rien de bon ne va sortir de moi. Les gens avaient beaucoup d’estime pour moi; je voulais détruire cette image. »

Mike Tyson : voici comment le boxeur a fait faillite après avoir gagné 400 millions de dollars en 20 ans de carrière

« Iron Mike » a fait ses débuts en 1985 à l’âge de 18 ans et a battu Trevor Berbick en 1986 pour devenir le plus jeune champion de poids lourd de tous les temps.

Tyson est resté invaincu jusqu’en 1990 et a vu ses gains par combat augmenter à mesure que sa réputation grandissait. Il a gagné 1,5 million de dollars pour sa victoire sur Berbick, montant qui est passé à 5 millions de dollars en janvier 1988 pour son combat contre Larry Holmes. Deux mois plus tard, ll a gagné 10 millions de dollars en battant Tony Tubbs.

Ses gains en début de carrière ont atteint un sommet en juin 1988, lorsqu’il a battu en 90 secondes seulement Michael Spinks et a été récompensé avec une jolie somme de 20 millions de dollars pour consolider sa place parmi les sportifs les mieux payés au monde. Il a gagné 7 millions de dollars supplémentaires l’année suivante en battant Frank Bruno à Las Vegas.

Même s’il a finalement perdu, Tyson a quand même gagné une somme à sept chiffres. Il a été payé 6 millions de dollars pour sa défaite contre Buster Douglas en 1990, bien que le résultat lui ait coûté un autre combat très médiatisé contre le poids lourd Evander Holyfield.

Les choses ont basculé pour Mike Tyson après son arrestation en juillet 1991. Il a été condamné à six ans de prison en 1992 pour viol.

Mike Tyson : voici comment le boxeur a fait faillite après avoir gagné 400 millions de dollars en 20 ans de carrière

Après avoir purgé seulement trois ans de sa peine, Tyson a repris la boxe en août 1995 et a reçu 25 millions de dollars lorsqu’il a combattu Peter McNeeley.

Tyson a ensuite reçu quatre chèques de 30 millions de dollars, dont son tristement célèbre combat contre Holyfield. Après ce combat Mike Tyson a été suspendu par la Commission athlétique de l’État du Nevada, voyant ses revenus baisser pour le reste de sa carrière.

Avant de prendre sa retraite en 2005, Tyson a cependant pu continuer à percevoir des paiements de 10 millions de dollars, 17,5 millions de dollars et 5 millions de dollars.

Publicité 2

Le style de vie somptueux de Tyson, qui consistait à dépenser des millions de dollars en voitures, motos, bijoux, vêtements et maisons a finalement conduit à sa faillite.

Mike Tyson : voici comment le boxeur a fait faillite après avoir gagné 400 millions de dollars en 20 ans de carrière

Tyson possède maintenant une ferme de cannabis qui lui rapporte plus de 500 000 dollars le mois. Il pourrait faire son retour sur les rings, ce qui rapporterait sûrement plus d’argent à l’une des figures les plus emblématiques de la boxe.

Mike Tyson : voici comment le boxeur a fait faillite après avoir gagné 400 millions de dollars en 20 ans de carrière

Crédit photo : cnews

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page