People

Mondial 2022 : Découvrez l’architecte du « stade vagin » qui a fait le buzz sur la toile (photos)

Zaha Hadid, l’architecte responsable de la conception du stade Al-Wakrah qui ressemble beaucoup au vagin avait fait l’objet de plusieurs critiques.

Al-Wakrah, l’un des stades qui accueillera la Coupe du Monde  2022 au Qatar, était l’idée originale de la défunte Zaha Hadid, considérée comme l’une des meilleures architectes féminines au monde.

Lors d’un entretien accordé au Time Magazine, cette dernière d’origine irakienne, s’était dite remontée par les critiques, précisant que la conception d’Al-Wakrah avait été inspiré d’un bateau de pêche traditionnel du Qatar et non des parties intimes féminines.

Publicité

Mondial 2022 : Découvrez l’architecte du « stade vagin » qui a fait le buzz sur la toile (photos)

« C’est vraiment embarrassant qu’ils voient les choses ainsi, que disent-ils? Que tout objet avec un trou est un vagin ? C’est ridicule. Sincèrement si un homme était à l’origine de cette conception, il n’y aurait pas eu ces comparaisons sexuelles », avait souligné Hadid.

Ce stade devait rappeler la forme d’un ancien bateau traditionnel qatari utilisé par les pêcheurs locaux et les pêcheurs de perles.

Les fans de football s’étaient précipités sur les réseaux sociaux pour évoquer la ressemblance entre ce stade et le vagin de la femme.

« Le Qatar travaille sans relâche sur la construction du stade Al Wakrah, qui a la forme d’un vagin et on dirait qu’il n’est pas vierge », avait tweeté un internaute.

Un autre avait écrit: « Le stade Al Wakrah conçu  par Zaha Hadid est inspiré d’un bateau de pêche de perles. Certains pensent qu’il ressemble à un vagin. Tant pis…. »

Publicité 2

Cependant, en développant cette conception, Hadid voulait que le stade soit à mesure de contrôler le climat et d’atténuer l’effet de la hausse des températures au Qatar.

Zaha Hadid est décédée en 2016 à Miami d’un arrêt cardiaque. Elle avait 65 ans au moment de son décès. Elle était la première femme à avoir remporté le prix Pritzker, le « Nobel » d’architecture, en 2004.

Crédit photo : soccerblog

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page