Afrique

Afrique: la monnaie unique ne verra plus le jour dans la Cédéao en 2020. Les raisons!

C’est une information qui tombe comme un coup de tonnerre pour certains panafricanistes et défenseurs de cette politique économique jugée indispensable pour l’éclosion de Afrique.

Sur les raisons de cette décision, Marcel De Souza, le président de la commission de la Cédéao, a annoncé mardi dernier à Niamey, dans son discours d’ouverture lors du sommet de cette organisation sous régionale que « Malgré des progrès sur la convergence macro-économique, les résultats sont faibles » et « donc nous ne pouvons pas aller en 2020 à la monnaie unique »

Les chefs d’État du Niger Mahamadou Isoufou, de la Côte d’ivoire Alassane Ouattara, du Ghana Nana Akufo Ado, Nigéria Muhammadu Buhari et du Togo Faure Gnassingbé ont pris part, mardi, à ce sommet dont l’objectif fondamental était de faire le point sur l’idée d’une monnaie unique trente ans après le lancement de cette initiative.

Publicité

L’on se souvient qu’en 2013, les chefs d’Etat du Niger et du Ghana avaient été mandatés par leurs homologues pour coordonner cette marche vers la monnaie unique de la cédéao avec au total 15 pays. En 2014, une « task force » avait alors été créée pour les guider.

Publicité

Pour le président de la commission de la cédéao, « la feuille de route qui visait à aboutir à cette monnaie n’a pas été  vigoureusement mise en œuvre »

Marcel De souza  explique par ailleurs que «  les quatre objectifs fixés, les résultats ne sont pas au rendez-vous De 2012 à 2016, aucun de nos pays n’a pu respecter de manière continue les critères de premier ordre du programme de convergence macro-économique ». Il s’agit donc d’un problème de volonté politique des chefs d’Etat de la cédéao.

 

La Cédéao regroupe aujourd’hui 15 pays totalisant 300 millions d’habitants qui utilisent des monnaies différentes. Huit de ces pays ont en commun le franc CFA qui est arrimé à l’euro, et se regroupent au sein de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa): le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Chacun des sept autres pays de la Cédéao a sa propre monnaie: l’escudo pour le Cap-Vert, le dalasi pour la Gambie, le cédi pour le Ghana, le franc guinéen pour la Guinée, le dollar libérien pour le Liberia, le naira pour le Nigeria et le leone pour la Sierra Leone. Ces monnaies ne sont pas convertibles entre elles.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

  1. Ils faut tout faire pour qu’on puisse avoir notre propre monnaie car rien n’est impossible s’il y a la volonté et l’amour
    Bonne chance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page