Côte d'IvoirePeople

Je le montre aisément », KS Bloom réagit enfin aux critiques sur son tatouage

Le style de l’artiste gospel Ks Bloom, ne cessera de faire parler les internautes. Après les critiques portées sur sa chevelure, l’artiste se voit de nouveau attaqué à cause de son tatouage. Une polémique à laquelle il a décidé de répondre. 

Le chanteur Gospel, Ks Bloom, s’est de nouveau adressé à ses détracteurs. Longtemps vilipendé pour sa chevelure non approprié aux valeurs chrétiennes qu’il clame haut et fort, une autre marque de l’artiste suscite de vives réactions. Il s’agit de son tatouage sur la main.

Je le montre aisément », KS Bloom réagit enfin aux critiques sur son tatouage

Après ses dreadlocks, c’est son tatouage à la main, très remarquable d’ailleurs sur la plupart de ses photos qui fait jaser les internautes. Interrogé sur ce sujet lors d’une récente sortie médiatique, l’interprète de « Commando », n’est pas passé par quatre chemins pour éclairer la lanterne des uns et des autres.

« Mon tatouage, c’était avant ma conversion, aujourd’hui, je le montre aisément parce qu’il me sert de témoignage pour que les gens sachent d’où je viens », a-t-il répondu à ses détracteurs. A l’en croire, cette marque qu’il s’est faite avant sa conversion lui est utile aujourd’hui parce qu’elle participe à l’évangélisation des personnes.

Ks Bloom ne manque aucune occasion de tacler chaque fois que son style de vie est comparé à la musique qu’il produit. Il a tenu à laisser ce message aux personnes qui le trouvent trop controversé par ses cheveux, son tatouage, ses fréquentations avec certains artistes jugés mondains. Mais plus que déterminé, le rappeur Gospel a décidé de faire la sourde oreille pour mieux servir Dieu.

Ainsi, il a choisi de ne pas céder aux pressions de ses détracteurs et de continuer à faire de la musique qui parle de son expérience de vie. « Je suis reconnaissant de la grâce de Dieu et je continuerai à utiliser mes dons pour sa gloire », a-t-il conclu.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page